Curation: mode d’emploi!

//Curation: mode d’emploi!

Curation: mode d’emploi!

On entend beaucoup parler de curation de contenu, et on nous en présente souvent les bénéfices, mais sans répondre aux questions telles que:

Comment s’y prendre?

Quelles sont les étapes de mise en place?

Comment intégrer le processus à notre travail quotidien?

Nous vous présentons ici les cinq grandes étapes d’un processus de curation de contenu. 

1. Définir ses axes de curation

La première étape est de définir son ou ses sujets de curation. L’information est omniprésente, et il  est donc essentiel de bien cibler ce sur quoi l’on veut faire porter notre travail de curation. Dans un contexte d’entreprise, c’est notre expertise qu’il faut promouvoir.

2. Mettre en place une veille informationnelle

Une fois les axes de notre curation déterminés, il faut trouver les sources à surveiller, les mots clés à rechercher et mettre en place une automatisation de la collecte. Ça y’est, notre veille informationnelle, deuxième étape du processus, est en place!

Dans un cadre de veille informationnelle, il est important de porter attention à l’équilibre entre la quantité de résultats reçus et le temps qu’on peut y consacrer. On peut en effet ratisser très large, et être submergé d’information (aucun problème si c’est pertinent et qu’on a le temps de la traiter!) ou on peut affiner notre stratégie et diminuer le nombre de résultats reçus… tout en étant conscient qu’il est possible qu’on passe à côté de quelque chose. C’est pourquoi nous parlons ici d’équilibre et même de gestion du risque. Qu’est-ce que je suis prêt à perdre comme information pour arriver à un nombre de résultats que je suis capable de traiter?

Dans un processus de curation, le traitement des résultats de la veille informationnelle consiste à

  • sélectionner
  • mettre en contexte
  • partager

3. Sélection du contenu pertinent

La troisième étape est donc la sélection du meilleur contenu de notre veille. Cette sélection devient le contenu qui fera l’objet de notre curation.

4. Mise en contexte des contenus

Viens ensuite en quatrième étape, soit le moment d’ajouter de la valeur à l’information, c’est-à-dire mettre le contenu en contexte soit par un commentaire, une étiquette, un lien avec d’autres contenus, etc. Bref, indiquer à notre communauté pourquoi cette information est pertinente.

 5. Partage d’information!

C’est ce produit à valeur ajoutée qui est partagé vers notre communauté, à travers la ou les plateformes que nous avons sélectionnées. Comprenez bien ici qu’il ne s’agit pas de reproduire sur un site web un texte que nous n’avons pas produit, mais bien d’ajouter notre grain de sel à un contenu créé par un individu ou en entreprise, en conservant le lien vers le texte original. Tous les réseaux sociaux et les outils de curation permettent l’ajout d’un commentaire lors du partage d’un lien. À noter, il est intéressant dans son processus de curation d’ajouter également la sauvegarde des articles que nous souhaitons conserver pour référence ultérieure.

 

Pour une curation de contenu efficace,  l’important est d’intégrer le processus à notre travail quotidien. En effet, la curation doit faire partie de votre routine quotidienne si vous voulez en retirer le maximum de bénéfices. Ce qu’il est important de bien comprendre est que beaucoup se joue lors de la mise en place de l’automatisation de votre veille informationnelle. Vous avez 30 minutes par jour à consacrer au dépouillement des résultats… montez votre stratégie en conséquence! Vous couvrirez moins large que quelqu’un qui peut y consacrer 3 heures par jour… mais soyons réaliste, sauf un veilleur de profession, qui peut se permettre d’y consacrer autant de temps? L’important est la constance. Mieux vaut ne faire que 30 minutes par jour que rien du tout, ou que 2 heures une fois dans le mois! 

N’oubliez pas qu’en plus d’être un excellent outil de marketing de contenula curation peut également permettre à vos employés de demeurer au courant de ce qui se passe dans votre industrie.

 

Si vous éprouvez des difficultés à mettre en place une stratégie de veille informationnelle pour alimenter votre curation de contenu, n’hésitez pas à nous contacter!

2017-06-13T16:24:35+00:00 La veille comme outil|